Mascotte de Publicitem, agence de communication et publicité

PublicitemOui, publie si t’aimes !Téléphone pictogramme Conseil gratuit

Création de logotype et refonte de logo professionnel sur mesure

La création de logotype est au centre de la charte graphique et c’est autour d’elle que s’articulent les éléments graphiques et textuels ainsi que les photographies produites par : notre studio graphique d’Alsace

Généralité sur la création de logotype

La minutieuse création de logotype est le premier jalon de l’identité visuelle d’une entreprise ou d’une marque

Un bon logotype doit servir une certaine immédiateté de sens : il doit être clairement identifié et sa compréhension se veut universelle si l’on souhaite toucher des pays de culture ou de langues différentes.

Lorsqu’il illustre la raison sociale de l’entreprise, le logotype doit se montrer efficace et en adéquation avec les valeurs qu’on souhaite transmettre auprès de ses clients et être suffisamment percutant pour qu’il reste mémorisable, si ce n’est mémorable ! Vous pourrez en savoir un peu plus sur la création logotype sur le portail du ministère de l’Économie du Gouvernement français.

Le logotype doit pouvoir être appliqué sur toutes sortes de supports sans se dénaturer

Il s’appliquera sur des surfaces planes telle la papeterie en quadrichromie ou en pantone et bichromie, parfois en volume (objets publicitaires), médias électroniques et animés en vidéo ou image de synthèse. Il se retrouve aussi sur vos tampons, donc sera traité lors de la conception en noir et blanc (vides et pleins). Dans tous les cas, il doit conserver ses propriétés physiques et stratégiques : proportions, impact visuel, finesse du trait… In fine, le choix des couleurs et leur signification, les effets, donnent la note créative et unique au logotype. Certains logotypes deviennent stars et sont publicités à eux seuls !

Phase de création du logotype de Twitter
Le logotype de Twitter par exemple lors de sa phrase de conception.

Différence entre emblème, logo, monogramme et insigne

Le monogramme est un emblème qui réunit plusieurs lettres en un seul dessin, avec ou sans ornements supplémentaires. Comme tout emblème, il représente une personne, une entité ou un groupe. Le monogramme peut aussi servir à signer, à marquer d’un sceau, des meubles ou tout autre objet appartenant au propriétaire ou au titulaire du monogramme.

L’insigne désigne l’élément figuratif ou abstrait qui accompagne la typographie qui est, elle, la raison sociale et le logotype véritable. L’insigne prend souvent le nom de logotype, mais c’est un abus de langage. Un logotype peut tout à fait ne pas reposer sur un insigne, mais sur la seule typo (police de caractère ou police d’écriture).

Alors oui, pour véhiculer votre image de marque, votre logotype utilisera une police de caractère pour illustrer votre raison sociale par des lettres souvent retouchées pour créer une unité ou un sens de lecture, ou un effet. Souvent, mais ce n’est pas nécessaire, le logotype conçu comme tel sera accompagné d’un insigne, un genre de pictogramme épuré par exemple, et sera décliné dans la charte graphique mettant en scène le papier à en-tête ou les objets promotionnels.

La baseline

Le logotype est souvent accompagné de sa « baseline » (parfois écrit en deux mots, « base line »). C’est le slogan ou la phrase qui ponctue une annonce publicitaire. La baseline peut être attachée à de l'évènementiel, à une campagne, ou plus souvent être une signature permanente ou de moyen terme de la marque en quête de notoriété. Il ne faut pas confondre avec la ligne de base, qui en typographie, est la ligne sur laquelle reposent la plupart des lettres. Seuls les graphistes et typographes parlent de ligne de base, vous n’avez pas à vous soucier de cette définition si vous ne cherchez que le moyen d’identifier votre entreprise.

Quelques exemples de baselines :

  • Nike : « Just do it » ;
  • SNCF : « À nous de vous faire préférer le train » ;
  • Kiabi : « La mode à petit prix » ;
  • Allianz : « Avec vous de A à Z » ;
  • Babybel : « 360° de bonheur » ;
  • Publicitem : « Oui, publie si t’aimes ».

Le logotype a une durée de vie très longue : dix, vingt ans, voire davantage, ce qui n’empêche pas de petits liftings dans le temps.

Mais il doit être prêt à traverser les tendances et modes, être résolument contemporain et judicieux aujourd’hui comme dans trois, six ou douze ans. Le logo survit souvent à ses créateurs, parfois même à l’entreprise d’autant plus lorsqu’on a pris le soin de le déposer à l’INPI. Nous vous accompagnons d’ailleurs dans cette démarche. Finalement, le logotype est intemporel, mais doit être en adéquation avec son temps en n’utilisant ni typographie trop en vogue ni couleurs fugaces.

Le logotype est l’entrée en matière de votre communication, mais aussi sa signature, l’image porteuse de sens signifiant les aspirations, les valeurs et les services émanant de votre entreprise

Le logotype réussi est le travail d’un épurement graphique et requiert des compétences d’écoute et de proposition. La connaissance de votre domaine d’activité, de l’environnement concurrentiel est à la base de toute étude sérieuse et c’est là que nous intervenons lors du premier brainstorming. Notre maîtrise et notre expérience en matière de branding nous permettront d’atteindre un résultat optimal livré dans les temps.

Pièce maîtresse de l’identité visuelle, il n’est pas rare de voir les grandes entreprises ou les institutions y consacrer un budget très important. Inscrire sa marque telle une empreinte intemporelle est en définitive le but recherché. Le jeu typographique ne doit pas remettre en question la lisibilité comme on peut le voir dans Logorama.

Principes créatifs lors de sa conception

Pour concevoir le logotype avec son insigne (si elle existe), le designer peut utiliser quelques principes comme l’emploi de formes en défonce ou contre forme, jouer sur les pleins et les creux, les contrastes de couleurs ou de typographies. Il faut bien entendu plus que des notions en graphisme pour soigner l’aspect visuel et savoir donner aux consommateurs le packaging représentant la marque tout en donnant du sens. Idéalement l’insigne saura respecter largeur et hauteur pour s’inscrire par exemple dans un carré, en suivant ces règles-là on pourrait sans difficulté l’imaginer servir sur les réseaux sociaux comme avatar. Bien entendu, il ne faut apporter de modifications dans le cadre d’une refonte qu’avec une extrême prudence, car une fois un logotype adopté, il ne faut pas perturber tout votre branding ainsi que les consommateurs. Il est à noter que la tendance générale est d’apporter des versions de logotype qui vont vers l’économie d’effets et flat design depuis quelques années. C’est un positionnement comme un autre. En ce qui concerne les couleurs, parfois le logotype sera monochrome ou utilisant un code couleur (pantone) qui participera à sa reconnaissance (le bleu Twitter par exemple, mais assez proche du bleu Skype, non ?) ou au contraire pourra être décliné en différentes couleurs selon le fond du support (arrière-plan) pour maximiser l’impact dans un document « cmjn ». Au final, le graphisme qu’on retrouve dans l’identité visuelle ou identité graphique de tous les documents et supports aide à asseoir la reconnaissance immédiate de votre entreprise, un produit ou service. Il s’agit bien de se démarquer de la concurrence par la puissance évocatrice de votre marque et sa représentation créative.

Acheter un logotype dans le Bas-Rhin et à quel prix ?

Comment vous aider, si ce n’est en vous proposant la création de votre logotype ? Avant toute chose, voyons quelques prix de logotype dans le domaine des entreprises qui ont les moyens. Mais pour revenir à notre structure et redescendre sur terre, après avoir étudié la concurrence, et vous présenter les marqueurs d’identité qui feront que votre logotype sera conçu en toute créativité et unique, notre agence d’Alsace vous présentera plusieurs déclinaisons selon la formule que vous allez choisir. Les pistes graphiques donneront lieu à un rendu final qui sera votre logotype pour de bon. Bien sûr, le logotype pourrait être présenté dans une charte graphique si vous nous commanditez également cette mission.

Devis gratuit pour un logotype efficace

Faire appel à un graphiste pour représenter les valeurs que vous souhaitez par un logo design devra répondre avec une certaine dose de créativité. Parfois il repose carrément sur tout un cahier des charges, et vos concurrents ne l’auront certainement fait en interne alors n’essayez même pas ! Car cette pièce maîtresse de votre communication va se retrouver sur vos cartes de visite et vos entêtes de lettre, bannière Facebook, et une faute de goût serait fort préjudiciable à votre activité. Question crédibilité. Dessiner est un métier, celui de designer et la création de logo a fait l’objet d’une partie de ses études. Bien sûr, vous pourriez être séduit par l’idée de faire un logo en ligne sur des sites gratuits. Mais restons sérieux, créer un logo d’entreprise demande du soin, doit être fait en vectoriel, c’est à travail à personnaliser pour le rendre unique, telle une icône : l’enseigne trônera à l’entrée de vos locaux. Alors, à ce moment-là, vous pourrez dire : oui, j’ai mon logo.