Mascotte de Publicitem, agence de communication et publicité

PublicitemOui, publie si t’aimes !Téléphone pictogramme Conseil gratuit

Retouche photographique : la place Kléber à Strasbourg avant Noël

Portrait de Patrice Grundmann
06
08
2015

Un événement mémorable donne toujours lieu à des photographies. Mais parfois le temps n'est pas au rendez-vous et le sujet ne se montre pas toujours des plus photogéniques. Aidons dans ce cas le destin en passant le tout à un graphiste qui saura mettre en exergue certains aspects esthétiques.

sapin-place-kleber-strasbourg.jpgNous sommes en plein été, la canicule semble être passée, mais nous nous sommes dit qu'il serait bon de parler d’un peu de fraîcheur. Nous vous présentons le sapin de Noël de la Place Kléber de Strasbourg. En fait, c'est un pin. Un pinus. Et pour le temps, et bien cette année-là il n’y avait pas eu de neige. En tous les cas pas lorsque nous avons pu déclencher notre appareil photo. Il est vrai qu'un bon photographe peut être en planque durant des heures, voire des jours, pour réaliser la bonne photographie, mais nous avouons que nous n’avons pas eu cette patience-là. Alors nous y sommes allé un traitement infographique pour rendre ce sapin, un peu perdu sur la place vide de monde, dans un temps bien plus hivernal que les prévisions météorologiques ne l'avaient prédit. Bon le sapin est « un poil » trop centré pour être un cliché vraiment mémorable, mais les couleurs sont au rendez-vous et malgré tout il y a un sens de lecture avec une petite perspective. Si vous appréciez ce cliché, faites-nous le savoir qu'on vous en mette plus souvent dans notre blog ou notre portfolio.

img_0858.jpg Voyez la différence entre la photographie brute et la photographie retouchée. Le travail infographique n'est pas exceptionnel, mais il suffit à donner l'illusion. N'oubliez pas, si vous travaillez dans le domaine du tourisme, ou même pour le service de communication d'une ville, de faire appel à des photographes qui sauront tirer le maximum d’un cliché.

Catégorie : 

Soumis par Patrice Grundmann le jeu, 06/08/2015 - 21:24

Ajouter un commentaire