Procédez à la relecture de vos documents ou pages internet avant publication !

Profile picture for user Patrice Grundmann
Soumis par Patrice Grundmann le 14/01/2015
Image-billet-blog
Correction de documents

Un peu d’humour au détour du web au sujet des contenus non relus. On vous ne le répétera jamais assez : relisez-vous avant de publier quoi que ce soit sur votre site internet.

Nous avons eu la surprise et le fou rire de tomber sur la page d'une agence concurrente spécialisée en référencement et nous tenions à partager cette découverte avec vous. Personne en effet n'est à l'abri de commettre une coquille dans la rédaction d'un document ou d'une page internet. Si corriger une page internet est quasiment indolore lorsqu'on remarque sa faute peu de temps après la mise en ligne de la page, et avant son indexation, nous attirons votre attention que sur les documents imprimés c'est presque graver l’erreur dans le marbre. À moins de faire un retirage du document après son éventuelle correction… mais c'est un peu trop tard, vous ne croyez pas ? Bien entendu, dans l'exemple que nous donnons plus bas, il y a un mot de tronqué ; ce n'est qu'une bourde due à l'adversité et l'automatisation de la publication du CMS. Faire appel aux services de Publicitem est l'assurance que vos textes, s'ils émanent de vous ou de nous, seront relus consciencieusement et débarrassés de toute erreur typographique, faute d'orthographe ou de grammaire. Nous pourrions vous faire une galerie des erreurs (ou des horreurs) des documents qui nous ont été transmis pour mise en page. Mais notre déontologie et notre philosophie se basent plus sur la mise en avant de notre savoir-faire plutôt que sur les faiblesses d'autrui. Et après tout, chacun son métier. Le nôtre est de vous sortir du lot.

Une erreur de relecture
Vu chez notre concurrent : « Demander cons » ?

Catégorie

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.