Mascotte de Publicitem, agence de communication et publicité

PublicitemOui, publie si t’aimes !Téléphone pictogramme Conseil gratuit

Ouvrir plusieurs onglets dans Dolphin par la ligne de commande sous Ubuntu

Portrait de Patrice Grundmann
02
04
2016

La restauration de session de travail est un des gros plus pour vos stations lorsque vous travaillez sous Ubuntu, par rapport à ce qui se fait sous Windows (véritable clicodrome chronophage). Mais comment ouvrir rapidement, en ligne de commande, plusieurs onglets avec Dolphin, ce qui vous permettrait de scripter votre séquence de démarrage par exemple, et d’être bien plus productif ?

Voyons comment faire sous Kubuntu.
Ouvrez un terminal (Konsole par exemple) en tapant [ALT] + [F2] ou en cliquant sur son icone bien entendu.

  1. dolphin --split /var/www/MONSITEENLOCAL sftp://MONLOGIN@SERVEUR.COM:PORTDUSERVEUR/var/www/ /home/MONUSER trash:/ > /dev/null 2> /dev/null &

Dans cet exemple, MONUSER est à remplacer par votre login et MONSITEENLOCAL par exemple si vous développez un site internet en local pour une installation classique dans /var/www. Le premier jeu d’onglets est donc scindé en deux entre votre répertoire local et votre serveur dédié par exemple (en remplaçant les valeurs en majuscules par les vôtres). Le second jeu d’onglets de Dolphin est partagé entre la home et la corbeille. Le « & » final, dans la commande, est fait pour reprendre la main dans la console.

Bien sûr, cette ligne là mérite d’être placée dans votre .zshrc par exemple ou .bashrc si vous utilisez bash.

EDIT : j'ai modifié la ligne de commande pour rediriger les sorties du terminal vers null : « > /dev/null » c'est pour la sortie standard « stdout » et « 2> /dev/null » pour la sortie d'erreur « stderr ».

Catégorie : 

Soumis par Patrice Grundmann le sam, 02/04/2016 - 21:27

Ajouter un commentaire